L’ÉVEIL DE BÉBÉ

/L’ÉVEIL DE BÉBÉ
L’ÉVEIL DE BÉBÉ2018-09-29T13:18:16+00:00

L’éveil des sens : ce que vous devez savoir ?

 Dans cette rubrique, on va vous aider, vous orienter et vous expliquer ce qui se passe dès la naissance et durant toute la première année.

Pour faciliter la compréhension, chaque SENS va être  décrit séparément, mais n’oublions pas que tous les sens participent ensemble à la reconnaissance par le bébé de ce qui l’entoure et aux émotions qui s’y rattachent.

Lorsqu’une maman demande ; « Est-ce qu’il me voit ? » et « que voit-il ? » C’est un des premiers signes de reconnaissance qu’elle attend avec impatience.
OUI, votre bébé vous voit, assez distinctement : vous l’appeler, vous insistez doucement ; sensible à votre voix, il tourne la tête du côté d’où elle vient, et il ouvre les yeux. On peut dire que son premier regard est associé au son de votre choix. Votre visage l’attire il le fixe quelques secondes, s’en détourne, y revienne et ainsi plusieurs fois de suite, et l’enfant semble dire « regarde-moi » .le contact est établi .Dès la naissance, le bébé s’oriente vers la voix maternelle. Il la connaît déjà et découvre son visage qu’il va associer à la voix. Les travaux du chercheur LOUIS SANDER montrent qu’il reconnaît le visage maternel vers le 10ème jour.

S’ils ne sont pas éblouis par une lumière trop vive en salle de soin, la majorité des bébés ont les yeux grand ouverts à la naissance, semblant interroger monde .cette phase peut durer seulement quelques minutes, ou beaucoup plus, parfois une heure.

Lorsque vous tenez le bébé dans les bras, votre visage est juste à la distance de 20cm, ou l’enfant le voit la mieux, car il ne sait pas encore bien accommoder, c’est-à-dire qu’il regardera d’abord la ligne de séparation de visage-cheveux, les yeux et la bouche) les formes arrondis plutôt que plates.

Le nouveau-né fait la séparation entre le jour et la nuit ; en pleine lumière il ferme les yeux pour rouvrir à la pénombre ; ne l’éblouissez pas avec des lumières trop violentes et trop proches ; une lumière vive, un flash lui font baisser les paupières ; dès la naissance ce qui est rouge, les contrastes noir et blanc, ce qui brille l’attire.

La vision fera du progrès rapide :

  • Vers 6 semaines : l’enfant distinguera entre plat et volumineux
  • Vers 10 semaine : entre convexe et concave
  • À 3 mois : il accommodera aussi bien qu’un adulte.

Le nouveau-né entend, il entendait déjà avant de naître. Sur l’audition prénatale, de nombreuses recherches et constatations ont été faites. Puisque avant de naître, dès le 5ème  mois de grossesse, le bébé entend, lorsqu’il naît son audition est déjà aiguisée. C’est facile de s’en rendre compte : il se trouve vers la voix qui l’appelle, un bruit soudain le fait sursauter.

Des chercheurs ont démontré que le bébé reconnait la musique entendue avant la naissance et la préfère à des musiques inconnues. Qu’il reconnaît et préfère sa langue maternelle. Et qu’il distingue même les émotions à travers les intonations de la voix, à condition que ce soit dans la langue parlée par sa maman.

Un chercheur a fait des photos devenus classiques : au sucré, le bébé tout juste né sourit, au salé, il fait la grimace ; avec une odeur d’ail, il prend vraiment une mine bébé dégoûté.

Plus récemment, un chercheur, par différents tests, à constaté ceci : un nouveau-né reconnaît et préfère l’odeur de son liquide amniotique, il reconnaît et préfère également  l’odeur du colostrum de sa maman. S’il est nourri au biberon, il lui faudra quelques jours pour préférer le lait de son biberon  à son liquide amniotique. En d’autres termes, l’enfant reconnaît et préfère les sons, les goûts et les odeurs qu’il a connus avant de naître.

L’odorat se développe tôt chez le nouveau-né et qu’il joue un rôle important dans la reconnaissance par l’enfant de sa mère et dans leur attachement réciproque.

Le bébé peut reconnaître cette odeur dès le 3ème jour. La reconnaissance de l’odeur de la maman par le bébé peut  même avoir une valeur thérapeutique pour traiter des troubles du sommeil. Grâce à l’odeur d’un mouchoir porté par la maman et placé sous l’oreiller, certains enfants ont réappris à s’endormir sans calment ni médicament.

De même des enfants prématurés sont calmés par l’odeur du sien maternel, comme par l’audition de sa voix ou de son rythme cardiaque.

Le nouveau-né est très sensible à la manière dont on le touche aux manipulations. Certains gestes le calmement, d’autres au contraire l’agitent. Cela, les parents le découvrent vite car l’enfant exprime très bien plaisir et déplaisir. En observant ses mimiques, ses gestes, l’ouverture ou la fermeture de ses mains, la détente ou la crispation de son corps, les parents sauront aussitôt ce qu’apprécie leur bébé. De leur côté, par des observations très fines, les chercheurs ont remarqué à quel point le bébé était sensible à l’émotion qui entourait ses contact.

À moins d’une raison médicale particulière, on sait qu’il est important de ne pas séparer le bébé de sa maman à la naissance. La maman peut garder son nouveau-né contre elle peau contre peau, bien installé sur le côté, dès la fin de l’expulsion.

Le bébé sera séché avec douceur pour ne pas prendre froid.

Le nouveau-né est très sensible à la manière dont on le touche aux manipulations. Certains gestes le calmement, d’autres au contraire l’agitent. Cela, les parents le découvrent vite car l’enfant exprime très bien plaisir et déplaisir. En observant ses mimiques, ses gestes, l’ouverture ou la fermeture de ses mains, la détente ou la crispation de son corps, les parents sauront aussitôt ce qu’apprécie leur bébé. De leur côté, par des observations très fines, les chercheurs ont remarqué à quel point le bébé était sensible à l’émotion qui entourait ses contact.

À moins d’une raison médicale particulière, on sait qu’il est important de ne pas séparer le bébé de sa maman à la naissance. La maman peut garder son nouveau-né contre elle peau contre peau, bien installé sur le côté, dès la fin de l’expulsion.

Le bébé sera séché avec douceur pour ne pas prendre froid.

S’ils ne sont pas éblouis par une lumière trop vive en salle de soin, la majorité des bébés ont les yeux grand ouverts à la naissance, semblant interroger monde .cette phase peut durer seulement quelques minutes, ou beaucoup plus, parfois une heure.


Revenons à votre petit-né : Quand vont se passer vos premiers échanges ?  

À 1 mois : Les bébés voient les ombres, les lumières, les contours, les visages, certaines couleurs ; c’est beaucoup…