Mon bébé est intolérant au lait de vache

/Mon bébé est intolérant au lait de vache
Mon bébé est intolérant au lait de vache2018-09-13T11:45:51+00:00

 Retour page d’accueil

Mon bebe est intolerant au lait de vache ?

Parce que le lait a une place importante dans l’alimentation de bébé, une intolérance ou une  allergie au lait de vache sont  possible.

Les bébés nourris au lait maternel peuvent en souffrir puisque une partie des protéines de lait de vache consommé  par la maman  passe dans son lait.

Intolérant ou allergique ??

Il ne faut surtout pas ce trompé, car il y aune grande différence entre un bébé intolérant au lait de vache et celui qui est allergique au lait de vache :

  • L’intolérance au lait est une difficulté du bébé à digérer le lactose, un glucide présent dans le lait de vache. C’est beaucoup plus rare que l’allergie au lait.
  • L’allergie au lait  survient lorsque le système immunitaire réagit aux protéines contenues dans le lait. C’est une des allergies les plus fréquentes chez les enfants, touchant entre 8 % d’entre eux, après l’œuf et l’arachide. Les nourrissons qui ont de l’eczéma ont plus de risques d’en souffrir.

Les symptômes d’une intolérance  au lait de vache

Les bébés  intolérants au lactose présentent les symptômes suivants :

  • Des ballonnements,
  • Desdouleurs abdominales
  • et peuvent souffrir des diarrhées.

Ces troubles digestifs sont dus à la fermentation du lactose dans le tube digestif.

Les parents s’en aperçoivent généralement car l’enfant se plaint après avoir bu un biberon ou une tasse de lait au petit-déjeuner (dans les deux heures qui suivent).

L’alimentation de l’enfant intolérant ou allergique au lait de vache

Si les résultats confirment l’allergie ou l’intolérance au lait de vache, cet aliment va devoir disparaître de l’alimentation du bébé.

Pas de craintes, un pédiatre saura donner des conseils pour que les repas de bébé restent équilibrés.

En attendant, voici quelques précisions :

Si bébé est nourri au lait maternel, la mère devra éliminer les produits laitiers de son alimentation.

Savoir décrypter les étiquettes pour y repérer les aliments contenant des protéines de lait de vache, masquées sous des noms savants tels que caséine, caséinate, lactoglobuline , lactalbumine, lactosérum… sera utile

L’intolérance complique les repas de bébé mais les allergologues et les pédiatres sont là pour vous aider, orienter et s’assurer du bon développement de votre enfant.

Demandez toujours conseil à votre pédiatre avant l’introduction de n’importe quel aliment remplaçant le lait de vache.